Une académie tout ce qu'il y a de plus normale, à l'exception qu'elle regorge de créatures aussi extraordinaire les unes que les autres.
 

Partagez | 
 

 Bim bam ! Un tour chez le directeur mais avant... [PV Josh Collins]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takamasa Ishihara
2ème année - Serveur à l'auberge - Vampire
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 31
Localisation : Chambre 002

MessageSujet: Bim bam ! Un tour chez le directeur mais avant... [PV Josh Collins]   Sam 28 Nov - 17:27


Toujours plus loin
ft Josh Collins


Chier !




Une nouvelle journée avait commencer et à dire vrai nous étions déjà en plein après midi. La neige commence doucement à tomber et pour tout dire j'aime vraiment cette blancheur extrême, je regarde ce doux manteau blanc de la fenêtre de ma salle de classe, je pense à tout ce qui m'es arrivé depuis que je suis dans cette académie, et je me dit que j'aimerais bien retrouver un professeur qui m'aiderai à maîtriser l'art du combat, car je dois bien avouer que le départ d'Edouard m'as fait perdre beaucoup de confiance en moi.

Enfin, quoi qu'il en soit le professeur voyant que je ne fessais pas du tout attention à ce qu'il disait me réprimanda, j'eu alors un coup de chaud et là c'est parti en dispute et il m'envoya directeur chez le directeur de l'académie. Mais, avant d'accéder à cet homme je devais tout simplement passer par la case secrétaire.

Tiens comment je peux imaginer une personne occupant se poste ? Et bien, je vois une belle jeune femme, avec des gros boobs, sans nul doute un kiffe de garçon mais, c'est un peu ce que j'ai envie de voir. C'est avec un mot de mon professeur que je me dirige là-bas. Je ne vous dit pas ma déception lorsque je vis que la personne était un homme. Je le regarda un instant histoire de le détailler mais, en vrai j'en ai pas trop envie. Je lui tend le mot ou il y as écris que je suis un élève très perturbateur lors de mes cours. Je regarde le secrétaire dans les yeux avant de lui dire.

-C'est pas ma faute c'est celle du prof...

Je lui dit ces mots avec un grand sourire sur le coin de mes lèvres, comme-ci je voulais qu'il me crois moi et pas le professeur mais, je sais bien que se ne sera pas du tout le cas.





_________________




KDO !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Collins
Secrétaire - Amarok - Mythologique
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 31/10/2015
Age : 33
Localisation : Là où on a besoin de moi

MessageSujet: Re: Bim bam ! Un tour chez le directeur mais avant... [PV Josh Collins]   Sam 28 Nov - 19:48






"


Bim bam! Un tour chez le directeur mais avant... Feat Takamasa

"


Josh avait quitté le confort de son logement chauffé tôt le matin pour arriver rapidement au bureau, après avoir marché avec délice sous les tourbillons de flocons. Le froid était comme un vieil ami dans son coeur, un de ceux qui viennent pour une soirée, restent la nuit, la semaine, pour enfin finir par faire partie de la famille. Le jeune homme était heureux de retrouver la pâleur du ciel, la lame aiguisée de l'air glacé qui transformait son souffle en longue traînée blanche et ses joues en pommes vermeilles, malgré l'écharpe dans laquelle il s'était emmitoufflé. Les sens d'Amarok étaient en éveil, plus pointus que jamais alors que l'esprit du loup reconnaissait la température avec une curiosité de louveteau, à des kilomètres de sa rigueur habituelle. Les esprits hivernaux reprenaient leurs droits et endormaient la vitalité des plus facétieux de leurs frères, plus à leur aise sous un soleil cuisant.

Arrivé à son bureau, il soupira en observant la quantité astronomique de post-it laissés sur la table à son attention. Des trucs à organiser, des réunions à déplacer, des profs à contacter... Il sortit sa thermos de thé et se mit au travail le sourire aux lèvres, réglant mécaniquement les taches les unes après les autres avec régularité.

Il devait en être à sa deuxième ou troisième heure de boulot, quand la porte s'ouvrit, laissant passer un élève à la mine revêche. Ah... Probablement un renvoyé de cours, ça lui rappelait un paquet de trucs, tiens. Une bulle de rire éclata dans son esprit alors qu'il repensait à ses interminables disputes avec ses professeurs, le nombre de mots qu'il avait dû montrer au proviseur (qui n'en avait, soit dit en passant, absolument rien à battre) jusqu'à ce que ce dernier ne prenne même plus la peine de les lire et le renvoyait en permanence en levant les yeux au ciel. Il avait fallu que son père fasse des pieds et des mains pour garder son fils dans les instituts privés qu'il lui choisissait, avant de repartir traverser le monde de long en large, laissant un ado rebelle enfermé en cage avec ses cauchemars, tous en rapport avec le monde des esprits.

Le jeune type qui se trouvait devant lui lui ressemblait et ça l'amusa de constater que, qu'ils soient humains ou non, les élèves ne changent jamais énormément, tout comme l'intolérance de certains professeurs. Donne un peu de pouvoir à un con et tu verras à quel point il te rendra la vie dure, tiens. Cependant, la ressemblance n'était absolument pas physique, plus clair tu meurs. L'étudiant était grand, mince, filiforme. Très androgyne, aussi. Et pâle. Les yeux de Joshua s'humidifièrent soudain en croisant le regard conjonctivitesquement rouge de son interlocuteur. Un vampire? Probablement. L'esprit du loup se sentait proche de ces créatures de la nuit qui partageaient sa passion pour la chasse et effectuaient ainsi une élimination systématique des plus faibles des créatures, à la manière d'une meute chassant le caribou. Encore fallait-il que les créatures en question sachent se contrôler. Et ça... Bah c'était pas gagné!

Alors que le jeune le reluquait sans grande conviction, Josh fit pivoter sa chaise pour lui faire face et prit le papier qu'il lui tendait.


"Monsieur le directeur,
Takamasa est dissipé et s'amuse à perturber le cours. Ce n'est pas la première fois qu'on lui en fait la remarque et il serait temps de prendre des mesures pour contenir son caractère indiscipliné.
Mr machin."


Ah. Le mot de base. Mpft. S'il n'écoutait pas, c'était que le cours n'était pas mené pour capter son attention, donc que l'instit faisait pas son boulot. Mais bon!Les plus vieux auront toujours raison.

-C'est pas ma faute c'est celle du prof...

Ah tiens? Il parle, le perturbateur? Ouais, normal. Vu le sourire en coin de celui-là, il devait avoir un don pour faire tourner les profs autant que ses camarades en bourrique. Grande gueule, va.
Le secrétaire lui lança un long coup d’œil scrutateur et peu convaincu par sa déclaration avant de replier le mot machinalement et de lui indiquer un siège devant lui.

-Mr Flamel n'est pas disponible pour l'instant, mais il devrait arriver d'une minute à l'autre. Assieds-toi si tu veux en attendant.

Son attention se reporta sur les papiers qui jonchaient son bureau, laissant un silence embarrassant s'installer, entrecoupé seulement par le griffonnement du stylo bic en haut d'une liste de fournitures à valider. La curiosité était trop forte.

-Tu lui as fait quoi à ton prof, pour qu'il t'envoie ici?

La question lui avait échappé (faut dire qu'il n'avait pas fait énormément pour la retenir) alors qu'il replaçait d'un geste la mèche bleue qui commençait à lui tomber sur les yeux, un peu à la manière de l'élève se trouvant devant lui.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takamasa Ishihara
2ème année - Serveur à l'auberge - Vampire
avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 31
Localisation : Chambre 002

MessageSujet: Re: Bim bam ! Un tour chez le directeur mais avant... [PV Josh Collins]   Mer 2 Déc - 20:30


Toujours plus loin
ft Josh Collins


Pfff !




Je me trouvais face à ce secrétaire qui était loin d'être comme je l'avais imaginé. Avec une belle jeune femme l'attente aurait sans nul doute était bien plus agréable. Mais, en attendant il fallait bien faire avec et de toute façon je n'avais pas le choix, le secrétaire m'informa que le directeur n'était pas disponible pour le moment et c'est un soupir qui sortit d'entre mes lèvres à cette idée d'attendre trop longtemps. Alors que dans un sens, je me dis qu'au moins je ne suis plus en train de suivre sa cour trop débile. Et surtout le secrétaire m'invita à m'asseoir je le regardai un court instant tout en lui adressant un sourire en coin de mes lèvres puis, je m'exécutai sans plus attendre, je pris place sur une chaise prévue à cet effet.

Me voilà assis et le silence commença à tomber doucement et le secrétaire le coupa net en me demandant pourquoi est-ce que j'étais ici. Je fis une petite moue avec ma bouche et me grattai l'arrière de la nuque avant de reprendre la parole et le silence fut de nouveau brisé par nos deux voix.

-Eh bien... J'sais par il est fou ce prof... Il me saoul pour rien... J'y peux rien moi si sa cour est trop nulle... Enfin, nul je ne voulais pas dire ça mais, surtout chiant comme pas possible donc j'ai vite décroché.

J'étais toujours assis sur ma chaise et je lever les cieux vers le plafond, car vers le ciel serais bien difficile à faire, lorsque je m'exprimais. Puis, mon regard se posa ensuite sur mon interlocuteur qui replaça sa mèche de couleur bleue... Étrange quand même cette couleur une coloration ou naturel ? J'en sais trop rien mais, je pense que de lui demander serait vraiment impoli. Quoi qu'il en soit je détournais mon regard une nouvelle fois de cette personne, ne pouvant pas tenir en place je me levai de ma chaise et commençai à faire les cent pas.

-Dite vous croyez qu'il en a pour longtemps .

La patience un mot qui ne fait absolument pas partie de mon vocabulaire surtout lorsque je dois attendre pour me faire punir une énième fois depuis le début de l'année.





Hors rp:
 

_________________




KDO !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh Collins
Secrétaire - Amarok - Mythologique
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 31/10/2015
Age : 33
Localisation : Là où on a besoin de moi

MessageSujet: Re: Bim bam ! Un tour chez le directeur mais avant... [PV Josh Collins]   Dim 6 Déc - 20:38






"


Bim bam! Un tour chez le directeur mais avant... Feat Takamasa

"


Un long soupir mi-résigné mi-agacé s’échappa d’entre les lèvres de l’étudiant lorsque le jeune secrétaire lui annonça qu’il faudrait patienter. Il fut tenté un instant de lui dire que, s’il faisait le mariolle en classe, c’était bien la moindre des choses que d’avoir à attendre son proviseur. M’enfin bon. Faire la morale à une créature de la nuit probablement 4 fois plus âgée que lui ne faisait pas forcément partie des choses les plus pertinentes qu’il ait fait et de toute manière ça ne rentrait pas dans son salaire. Nan mais imaginez un peu la scène… C’est comme si vous vous rebelliez contre votre arrière-grand-père champion de boxe, en pleine forme, parce qu’il vous avait appelé «petit bonhomme ». Huuum… Ridicule.

Cependant, malgré un instant d’hésitation, l’élève répondant visiblement au nom de Takamasa, si on en croyait le prof qui l’avait envoyé ici dans le but de s’en débarrasser… Ou juste parce que c’est un vieux con… A voir méditer… Enfin bref. L’élève prit place sur la chaise que le jeune homme lui indiquait.


-Eh bien... J'sais pas, il est fou ce prof... Il me saoule pour rien... J'y peux rien moi si son cours est trop nul... Enfin, nul je ne voulais pas dire ça mais, surtout chiant comme pas possible donc j'ai vite décroché.

Bah tiens donc. Joshua esquissa un sourire amusé. Ou le prof était une vraie peau de vache (encore que pour certains animages ou autres hybrides bovins, c’eut été possible) ou bien ce jeune se payait sa tête. Pour autant qu'il s'en souvienne, on n'avait pas pour habitude d'envoyer les élèves chez le directeur pour un simple décrochage. L'imagination du chaman lui envoya quantité de petites saynètes qui auraient mieux convenu comme explication: l'étudiant lançant une pique railleuse au prof pour la énième fois, faisant le clown au fond de la classe, refusant de répondre à une question... L'insolence par excellence. L'expression même d'une personnalité forte mais fragile au fond. Mélange détonnant qui finissait généralement par un aller express dans les bâtiments de l'administration. Il se retint de rire et de féliciter l'élève en camarade de conneries, ce serait tellement peu professionnel... Au lieu de ça, il se contenta de tapoter son sous-main en plastique bleu dépassé du bout des doigts avec un sourire moqueur impossible à réfréner.

Pendant que ses pensées dansaient la samba avec ses souvenirs (oui, ça fait très "vieux con, vieux jeu" et alors?) les yeux de son interlocuteur, visiblement hyperactif, virevoltaient à droite à gauche de la pièce, passant du plafond à la vitre, puis de la vitre à sa figure. Un coup à avoir mal à la tête ça! Le regard bleu glacier groënlandais du jeune secrétaire, lui, ne bougeait pas. Il restait fixé sur Takamasa, sans trop d'insistance. Juste de quoi mettre mal à l'aise.

Soudainement, l'élève fut debout, traversant la pièce à grandes enjambées comme un grand fauve maigre qu'on aurait mis en cage.

-Dites, vous croyez qu'il en a pour longtemps?

L'esprit du loup lâcha un soupir devant tant d'énergie déployée à faire passer quelques minutes de patience. Tout vient à point à qui sait attendre, calmos le louveteau.

Plus diplomatique que son alter-ego spirituel, Josh refusa de faire passer la remarque.

-Eh bien... Je ne sais pas, à vrai dire. ça lui arrive parfois de disparaître en pleine journée. Mais il n'en a jamais pour très longtemps, un peu de patience. Tu es pressé à ce point de savoir quelle punition tu vas récolter? Mr Flamel est rarement tendre avec ceux qui prennent à la légère la chance qui leur est offerte de vivre dans un lieu unique comme celui-là.

A vrai dire, le secrétaire n'en savait rien. C'était juste une phrase générique qu'on lui ressortait depuis ses 13 ans et il trouvait aussi paradoxal qu'amusant le fait de pouvoir la ressortir 18 ans plus tard à un élève dans l'embarras. Qui n'en avait probablement rien à carrer de sa chance. Encore que ce soit différent par ici, étant donné le lieu et les origines fantastiques de ses habitants...

-Honnêtement... C'est pas la première fois que tu viens dans ce bureau, si?


Question rhétorique, mais la curiosité était trop forte. Un peu comme l'ennui, d'ailleurs. Détachant son regard du jeune type (qui commençait sérieusement à lui coller la migraine à force de tourner comme ça!), il le posa sur son index droit, qu'il avait récemment décidé d'orner d'un tatouage en forme de moustache noire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bim bam ! Un tour chez le directeur mais avant... [PV Josh Collins]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bim bam ! Un tour chez le directeur mais avant... [PV Josh Collins]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Convocation chez son directeur de maison à 18h
» [vente/achat] Un p'tit tour chez mademoiselle Tan (Pour Toji)
» je t'es enfin trouver
» Temps obtention oeufs
» {ALICE} - Un tour chez le coiffeur, pour se consoler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Chrysalis Académie :: Haute île :: Bâtiment Principal :: Administration-
Sauter vers: